AFTER (African Food Tradition Revisited by Research) vise à revisiter les connaissances et savoir-faire traditionnels africains, en transformations des aliments, à la lumière des nouvelles technologies pour le bénéfice des consommateurs, des producteurs et des transformateurs en Afrique et en Europe.

Ainsi ce projet devrait aboutir à un transfert de technologies issues de la recherche vers les entreprises de transformation et donc vers les consommateurs. Les 10 produits sélectionnés représentant 3 familles d’aliments africains s’inscrivent dans une matrice de technologies et de processus communs entre l’Europe et l’Afrique qui sera élaboré conjointement dans le cadre d’AFTER.

Financé par l’Union Européenne (FP7), le Projet AFTER (African Food Tradition Revisited by Research) implique 7 pays africains (Bénin, Cameroun, Egypte, Madagascar, Sénégal, Ghana et Afrique du Sud) et 4 pays européens (France, Italie, Portugal et Royaume-Uni). L’objectif global du projet AFTER est d’améliorer les produits traditionnels africains grâce à de nouvelles approches technologiques afin d’en faire profiter les consommateurs et les producteurs en Afrique et en Europe.

Le Projet AFTER est structuré en 7 work packages (WP1 à WP7) qui portent sur les activités scientifiques et techniques et un WP0 qui concerne la coordination assurée par le Cirad.

Actuellement 10 produits traditionnels africains font l’objet de recherches finalisés pour le développement. Ils représentent 3 grandes familles :

(i) Produits fermentés à base de céréales : Akpan, Gowe, Kenkey, Kishk Sa’eedi,

(ii) Produits fermentés à base de viande et de poissons séchés : Lanhouin, Kitosa, Kong

(iii) Produits à base d’extraits de plantes : Bissap, Bouye, Jaabi.

L’AAFEX avec son homologue européen, l’ACTIA en France, participeront à la diffusion et la vulgarisation des résultats auprès des professionnels (séances de restitution et de formation, retour d’expérience et publications). Ils sont animateurs dans les Composantes (Work packages) 5, 6 et 7 : Etude de l’acceptation de marché, Appropriation de l’amélioration des processus et des technologies par les PME et Exploitation et diffusion des résultats de recherche.

L’Expert QSA est Co leader des WP 06 et 07.

L’AAFEX a participé au Meeting du Projet AFTER tenu les 5,  6 et 7 Juin 2013 à Porto au Portugal : Le Meeting avait pour thème la Présentation des Activités et Résultats de la Phase II de 18 mois : de Septembre 2011 (M13) à  Février 2013b (M31) / AFTER Meeting on demonstration of reengineered products – Porto 05 to 07 June 2013:

– Sur la base de 08 Critères, sur les 10 produits/procédés traditionnels africains retenus par le Projet AFTER  05 (dont le Bissap et le Buypour le Sénégal) ont été sélectionnés à Porto pour faire l’objet de Démonstration auprès des entreprises cibles ayant manifesté leur motivation.

Les 06 autres Pays africains suivront pour organiser des Journées de Démonstration (Afrique du Sud, Bénin, Cameroun, Egypte, Ghana, Madagascar)

Au Sénégal un Film a été fait pour couvrir les 02 Journées de Démonstration organisées les lundi 23 et mardi 24 septembre 2013 au CFPIA du Lycée Delafosse. Il est en cours de « montage ».

En 2014 l’AAFEX devra réaliser un certain nombre d’actions :

  • Réalisation de sessions de démonstration/formation au Cameroun et au Bénin
  • Séances de dissémination (vulgarisation) des résultats du projet à Abidjan, Dakar et Bobo-Dioulasso ;
  • Organisation de séminaires de restitution en Côte d’Ivoire, Sénégal, Madagascar, Cameroun (lieux à confirmer)
  • Organisation de la réunion finale du projet et d’un congrès en collaboration avec  l’UCAD à Dakar.

Pour plus de détails visitez le site :http://www.after-fp7.eu/